.
-

La hornblende
La hornblende (mot allemand formé de horn = corne + blinden = aveugler) est un minéral du groupe des amphiboles, qui cristallise en prismes obliques clivables parallèlement à leurs pans sous un angle d'environ 124° La hornblende est un triple silicate de chaux, de magnésie et de protoxyde de fer, et contient en outre le plus souvent de l'alumine et des bases alcalines. 

Quand elle se présente en masse, elle est d'un noir de corbeau ou de poix; mais en lames minces, elle paraît d'un vert foncé ou brun. Dans les roches la hornblende se trouve ordinairement en cristaux fibreux qui ont, l'aspect du charbon de bois. Sa poussière est d'un gris verdâtre ou brunâtre. Elle fond au chalumeau en un émail noir. 

La hornblende est un élément essentiel de plusieurs roches éruptives telles que les syénites, les diorites, les andésites, etc. Elle se rencontre en outre dans les trachytes, basaltes, laves modernes, ainsi que dans certains calcaires saccharoïdes. Sa densité varie de 3 à 3,5 et sa dureté est à peu près égale à celle de l'acier. 



[Dictionnaire de Cosmographie][Table de Mendeleev][Terre]

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2009. - Reproduction interdite.