.
-

Royaume de Valence. - Ancienne division de l'Espagne, entre la Catalogne au Nord, l'Aragon et la Nouvelle Castille à l'Ouest, le royaume de Murcie au Sud et la Méditerranée à l'Est, comprenait les provinces actuelles de Valence, Alicante et Castellon-de-la-Plana, et avait pour capitale Valence

C'est une des plus délicieuses contrées de l'Europe : climat chaud, sol fertile, fruits exquis, surtout les oranges qui s'exportent en grande quantité; vins excellents, kermès, riz, sparterie, etc.; agriculture bien développée. Grand commerce, industrie florissante.

Ce pays, habité jadis par les Edetani, et compris par les Romains dans l'Espagne Tarraconaise, fut conquis par les Goths, puis par les Maures (715), appartint aux califes de Cordoue, et forma quelque temps (1031-1094) un petit royaume à part qui eut pour capitale Valence et qui suivit le sort de cette ville. 

Quoique, sous la domination espagnole, ce ne fut plus qu'une province, on continua de dire Royaume de Valence; cette province fut longtemps gouvernée par un vice-roi et conserva sa législation particulière jusqu'en 1707.

.


Dictionnaire Territoires et lieux d'Histoire
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.