.
-

Histoire de l'Europe > La France > Géographie historique de la France

Le Santerre

Le Santerre est un ancien pays de France, situé en Picardie, au Sud-Est de l'Amiénois, mentionné dans une charte de 833 sous le nom de Sana Terra. Guillaume le Breton, dans sa Philippide, le désigne sous le nom de Santeriense. L'origine de cette dénomination est inconnue.

D'après Longnon, le Santerre n'a jamais été une circonscription administrative; si un diplôme du roi Philippe ler en date de 1066-1067 donne au Santerre la qualification de comté, au même titre qu'aux pays voisins l'Amiénois, le Noyonnais, le Vermandois, il en faut voir dans ce comté de Santerre que le comté féodal de Montdidier

Le Santerre, traversé par la Somme et son affluent l'Avre, avait pour ville principale Péronne; on le divisait en Haut-Santerre (Bray, Chaumes, Nesle) et en Bas-Santerre (Roye, Montdidier); il faisait partie du gouvernement de la Picardie et de la généralité d'Amiens

Un certain nombre de localités situées entre la Somme et l'Avre sont aujourd'hui qualifiées de « en Santerre » : Lamotte-en-Santerre, Rosières-en-Santerre le Quesnoy-en-Santerre, etc. 

Le Santerre est un pays de plateaux crayeux secs et dénudés, coupés de vallées et de ravins. (GE).

.


Dictionnaire Territoires et lieux d'Histoire
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2009. - Reproduction interdite.