.
-

Le duché de Nassau. - Ancien Etat de la confédération germanique, était borné par la Prusse, le grand-duché de Hesse, la Hesse-Electorale, la Hesse-Hombourg et le territoire de Francfort. Superficie environ 454,615 hectares.  Capitale : Wiesbaden. Le gouvernement était une monarchie héréditaire constitutionnelle. Le duché de Nassau était divisé en 28 bailliages; il occupaite la treizième place dans la Confédération germanique avec celui de Brunswick, et avait deux voix dans le plenum de la diète. 

Sol sillonné de montagnes, fertilisé par la culture et produisant des vins renommés. Territoire est arrosé par le Rhin, le Mein et la Lahn. 

Ce pays, habité par les Alamans, passa sous la domination des Francs et entra ensuite dans l'empire germanique. La maison qui règnait à la disparition du duché de Nassau remontait à Othon, comte de Laurenburg, frère de l'empereur Conrad Ier, qui tirait son  nom du château de Laurenburg, sur les bords de la Lahn, près de Dietz. Walram Ier fils d'Othon, fut père de Walram II, continuateur de la ligne de Lauren burg, qui prit en 1160 le nom de Nassau, du château de Nassau, et d'Othon, qui épousa l'héritière de la Gueldre, et fonda la ligne de Nassau-Gueldre, éteinte en 1423. Walram IV et Othon, fils de Henri II, le Riche, de la ligne de Nassau, se partagèrent les Etats de leur père en 1255, et furent les chefs des deux lignes qui règneront la première sur le Nassau et la seconde sur les Pays-Bas. Adolphe, fils de Walram lV, fut élu empereur d'Allemagne en 1292. 

Ses descendants se divisèrent en trois lignes, dont la plus jeune réunit en 1605, dans la personne de Louis II, toutes les possessions de la ligne Walramienne. Les fils de Louis Il formèrent trois nouvelles lignes, celles de Nassau-Saarbruck, de Nassau-Idstein et de Nassau-Weilburg. La deuxième s'éteignit en 1721, et la première se subdivisa en plusieurs branches, dont la dernière, celle de Nassau-Usingen, s'éteignit en 1816. La troisième ligne, celle de Nassau-Weilburg, représente maintenant toute la ligne WaIramienne. Les deux branches de cette ligne existantes en 1806 accédèrent à la confédération du Rhin et se réunirent aux alliés après la bataillé de Leipzig, en 1813. Le duc Guillaume, mort en 1835, substitua, en 1817, à la constitution donnée en 1814, une nouvelle constitution qui fut modifiée en 1851.

.


Dictionnaire Territoires et lieux d'Histoire
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2010. - Reproduction interdite.