.
-

Massif de Montserrat

Montserrat ou Monserrat, petit massif montagneux de l'Espagne occidentale (Catalogne [prov. de Barcelone]). C'est un amas de conglomérats schisteux et granitiques empâtés dans l'argile, que les eaux du Llobrégat ont ravinés, de manière à leur donner l'aspect de colonnes isolées, blocs pyramidaux de rochers ou, parfois, d'immenses chaos de débris se profilant dans le ciel en dents de scie (d'où le nom catalan de la montagne). Il n'y a pas d'eau courante, ni de sources et les moines qui habitaient le monastère élevé sur la montagne ont dû creuser des citernes. Du sommet du Montserrat, on a une admirable vue sur les monts d'Aragon, de la Catalogne, et sur la Méditerranée jusqu'aux Baléares.

La célébrité du Montserrat vient surtout de son monastère qui est le pèlerinage le plus fréquenté d'Espagne. Construit à mi-hauteur, sur un plateau, en 880 par les bénédictins, il a été rebâti plusieurs fois et très richement orné aux différentes époques de la chrétienté. Ignace Loyola s'y est retiré pendant un certain temps. Le monastère est vide aujourd'hui, mais on y expose une petite image miraculeuse de la Vierge noire qui attire chaque année un nombre prodigieux de pèlerins. Sur les sommets rocheux de la montagne sont établis treize ermitages et six chapelles, dans des sites qui semblent inaccessibles. En 1814, le monastère a été détruit par les Français et plus tard réparé par Ferdinand VII; il eut encore à souffrir en 1827 du soulèvement carliste. En 1893 on aconstruit un chemin de fer à crémaillère menant de Monistrol au Montserrat (ligne de 7 km de long).

.


Dictionnaire Territoires et lieux d'Histoire
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.