.
-

La principauté de Lippe-Detmold

La principauté de Lippe ou Lippe-Detmold est un ancien État de la Confédération germanique, borné, à l'exception de trois enclaves, au Nord-Est par la Hesse- Electorale, à l'Est par le Hanovre, la principauté de Waldeck et le Brunswick, et à l'Ouest, et au Sud par la Prusse, avec laquelle il possède par moitié la ville de Lippstadt, sur la Lippe. Capitale : Detmold. 

La principauté, déclarée État souverain à son entrée dans la Confédération du Rhin en 1807, avait gouvernement monarchique avec une constitution promulguée en 1836. Elle occupait, avec celles de Waldeck, de Reuss, de Schaumbourg-Lippe et la Hesse-Hombourg, le seizième rang dans la Confédération germanique, et avait une voix dans le plenum de la diète. La chaîne du Teutoburgerwald la traverse du Sud-Est au Nord-Ouest, et elle est arrosée par la Werra et la Lippe. 

La maison de Lippe, une des plus anciennes de l'Allemagne, remonte à Bernard de la Lippe, qui vivait dans la première moitié du XIIe siècle. Elle s'est partagée en 1613 en trois lignes : 

1° celle de Lippe-Detmold, et qui a obtenu, la dignité princière en 1720; 

2° celle de Brake éteinte en 1709;

3° celle de Schaurnbourg-Lippe, qui règna dans la principauté de ce nom. 

Les branches collatérales, des comtes de Lippe-Biesterfeld et de L.-Weissenfeld sont sorties de la ligne de Lippe-Detmold.
.


Dictionnaire Territoires et lieux d'Histoire
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2009. - Reproduction interdite.