.
-

Liégeois

Le pays de Liège ou Liégeois, habité d'abord par les Éburons et les Condruses, devint, au XIe siècle, une principauté dont l'évêque de Liège était le souverain. 

Cette principauté faisait partie du cercle de Westphalie dans l'empire d'Allemagne et renfermait sept petites contrées : la Campine liégeoise, la Hasbaye ou pays de Hasbain ou Haspengau, les comtés de Hoorn et de Looz et les pays de Condroz, de Franchimont et de Stavelot. 

Les princes-évêques de Liège, contre lesquels les bourgeois de cette ville se révoltèrent plusieurs fois au XIVe siècle et au XVe, conservèrent leur souveraineté, jusqu'au traité de Lunéville, en 1801. Les Français répartirent leur principauté entre les départements de l'Ourthe, de la Meuse-lnférieure et de Sambre-et-Meuse. 

Elle a formé ensuite la province de Liège et une partie de celles de Limbourg et de Namur.

.


Dictionnaire Territoires et lieux d'Histoire
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2009. - Reproduction interdite.