.
-

Histoire de l'Europe > La France > Géographie historique de la France

Le Donnezan

Le Donnezan ou Donezan (Donezanum) est un  petit pays de France,  dans le département de l'Ariège. Le nom de Donezan apparaît dès l'an 844; à cette date il s'appliquait au lieu de Saint-Félix, commune de Quérigut. Plus tard, détaché du pagus Redensis, il appartint aux comtes de Roussillon, puis aux rois d'Aragon, et fut inféodé par eux à la famille noble d'Alion (Montaillou), au comté de Foix; confisqué en 1208 sur ces seigneurs, ce fief fut transporté aux comtes de Foix, qui le possédèrent jusqu'à l'avènement de Henri IV à la couronne et rendirent plusieurs fois hommage aux rois d'Aragon. Ces liens de vassalité, devenus illusoires depuis longtemps, furent rompus complètement lors du traité des Pyrénées en 1659. 

Le Donezan resta d'ailleurs toujours un pays indépendant, et s'administrant librement. La justice était rendue par le juge-mage de Pamiers qui venait y tenir ses assises deux fois par an. En 1711, les droits domaniaux furent vendus à Louis d'Usson, marquis de Bonnac, qui acquit le droit de nommer le juge souverain. 

Le Donezan, pays de hautes montagnes, de pâturages et de forêts, renfermait le territoire qui aujourd'hui forme les communes de Quérigut (chef-lieu), Rouze, Mijanès, Le Pla, Le Puch, Carcanières et Artigues, soit presque tout le canton actuel de Quérigut. (A. Molinier).

.


Dictionnaire Territoires et lieux d'Histoire
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007 - 2017. - Reproduction interdite.