.
-

Circassie. - Ancienne contrée de la Russie située sur les deux versants du Caucase, entre la mer Noire à l'Ouest et la mer Caspienne à l'Est, l'ancien gouvernement du Caucase au Nord, l'Iméréthie, l'Abasie, la Mingrélie, la Géorgie au Sud; 880 km de l'Ouest à l'Est sur 130 du Nord au Sud. Ch.-l. Mozdok. 

Elle se divise en Circassie occidentale ou Grande Kabardah, et Circassie orientale ou Petite Kabardah. Très hautes montagnes au Sud, vastes plaines, et pâturages au bord du lac Kouban et du fleuve Terek. Les habitants sont à l'Est Tchetchènes, à l'Ouest Tcherkesses. Traditionnellement  à la fois guerriers, pasteurs, et très attachés à leur indépendance. Ils vivaient vivent sous la loi de princes ou chefs dits pchek. Ils professent l'Islam; ils étaient encore chrétiens à la fin du XVe siècle. 

La Circassie appartint successivement aux rois de Colchide, du Bosphore et de Géorgie, aux khans de Crimée, aux Turcs, à qui les Russes l'enlevèrent au XVIIIe siècles. Pendant longtemps, elle ne fut soumise que de nom à la domination de la Russie : elle était en insurrection permanente : ce n'est qu'en 1859 qu'elle a été soumise. Schamyl s'est fait un nom en défendant son indépendance.

.


Dictionnaire Territoires et lieux d'Histoire
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.