.
-

Chersonèse

Chersonèse. - Nom que les Anciens donnaient à quatre presqu'îles :
Chersonèse Cimbrique; c'est la péninsule danoise. On en supposait les Cimbres originaires.

Chersonèse Taurique ou Tauride; c'est la Crimée actuelle. Pline et Ptolémée nous disent que les Taures ou Tauro-Scythes en furent les premiers habitants. Lorsque le mouvement de colonisation déterminé par Milet eut gagné le Pont-Euxin, les Grecs, reconnaissant la fertilité remarquable du pays, y fondèrent des comptoirs, qui devinrent bientôt des villes florissantes : Cherson, Taphros, Théodosie, Panticapée. Plus tard, Mithridate domina toute la presqu'île, et, selon Strabon, il en tirait annuellement 200 000 mesures de grains et 2 millions de talents en argent. Rome la conquit et la donna au roi du Bosphore. Dès que l'empire romain s'affaiblit, elle devint la proie de populations asiatiques. 

Chersonèse de Thrace; c'était la presqu'île de Gallipoli ou Dardanelles. Elle dut à sa situation d'être hellénisée de bonne heure. Lysimachie, Cardie, Sestos et Callinolis y prospérèrent. 

Chersonèse d'or; cette dernière était moins bien connue des Grecs; ils la disaient située du côté de l'Inde, mais à quel endroit de l'Asie? Les uns veulent y voir la presqu'île actuelle de Malacca, les autres le delta de l'Iraouaddy qui s'avance vers la mer.

.


Dictionnaire Territoires et lieux d'Histoire
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.