.
-

Histoire de l'Europe > La France > Géographie historique de la France

Le Carcassés

Le Carcassés ou  Carcassez  (Carcassonensis, Carcassensis pagus)  est la partie du Languedoc qui avait pour chef-lieu Carcassonne, s'étendait entre la chaîne Cévenno-Pyrénéenne à l'Ouest et les diocèses de Narbonne, de Béziers et d'Agde, à l'Est. Aujourd'hui, c'est une partie du département de l'Aude.

Détaché du Narbonnais, au VIe siècle, lors de l'érection en cité épiscopale du castellum Carcassone, le Carcassés resta au pouvoir des Wisigoths du milieu du Ve siècle au début du VIIIe

Occupé vers 720 par les Arabes d'Espagne, il leur fut enlevé par Pépin le Bref en 759. A l'époque carolingienne, le pagus devint un comté bénéficiaire, puis héréditaire. 

Ces trois termes pagus, comitatus et episcopatus Carcassensis sont synonymes. Du IXe au XIe siècle, il renfermait deux vigueries : Alzonne et Saissac, un territorium, Cabardès, et une division naturelle, appelée le Val-de-Duaigne (Vallis Aquitanica). 

Les points extrêmes de ce district étaient à l'Ouest Alzonne, au Nord Laprade et les Martys, à l'Est Douzens, au Sud Montréal, Villebrazy, Molières et La Grasse.

Du IXe au XVIIIe siècle, l'histoire du Carcassés se confond avec celle du chef-lieu, Carcassonne. (GE).

.


Dictionnaire Territoires et lieux d'Histoire
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007 - 2017. - Reproduction interdite.