.
-

Histoire de l'Europe > La France > Géographie historique de la France

Le comté d'Auxerre

Comté d'Auxerre. - Ce comté, dont l'origine remonte au Xe siècle, appartenait en 1036 Renaud, comte de Nevers. A la mort de ce dernier (1040), Robert, duc de Bourgogne, s'empara des comtés d'Auxerre et de Nevers; mais il en fut dépouillé par Guillaume, fils de Renaud, qui les transmit à ses descendants. Au XIIe siècle Gui, frère de Guillaume IV, devint le chef d'une branche collatérale; il acquit le comté de Tonnerre, et eut de fréquents démêlés avec l'évêque et la commune d'Auxerre. Il mourut en 1176, laissant un jeune fils, dont la mort prématurée (1181) mit fin à la ligne masculine des comtes d'Auxerre. 

Après avoir été portes par divers mariages dans quatre maisons différentes, les trois comtés d'Auxerre, Tonnerre et Nevers furent de nouveau réunis en 1338 par Guillaume le Grand; mais en 1370, Jean IV de Challon, son arrière-petit-fils, vendit le comté d'Auxerre au roi de France-Charles V, qui le réunit à la couronne. Il en fut encore détaché en 1435 par le traité d'Arras, qui en assurait la possession au duc de Bourgogne; mais en 1471, après la mort de Charles le Téméraire, Louis XI le réunit définitivement au domaine royal.

Comtes d'Auxerre. - Peonius, sous Clotaire Ier; Ermenold, sous Charlemagne; Conrad Ier, oncle de Charles le Chauve; Conrad Il, son fils, jusqu'en 865; Robert le Fort; Hugues l'abbé, fils de Conrad Ier, comte et abbé de Saint-Germain; Gerbold; Richard, duc de Bourgogne (vers 890), abbé de Saint-Germain; le comté et l'abbaye deviennent héréditaires dans la famille des ducs de Bourgogne. Après la mort d'Othon (965), Henri, frère de Hugues Capet; Landré, sous le roi Robert, mort en 1028; Rainaud, son fils, comte d'Auxerre et de Nevers, mort en 1040; Guillaume, fils du précédent; Robert, à la fois comte et évêque, mort en 1084; Guillaume II, alla en Terre-Sainte, lutta contre Thibaud de Blois, accompagna Louis le Jeune en Aquitaine (1137), religieux à la grande Chartreuse (1147), mort la même année; Guillaume III, se croisa à Vézelay, mort en 1161; Guillaume IV défit le comte de Sancerre en 1163, mort à Acre (1168); Gui, frère du précédent, mort en 1176; Mathilde, sa veuve, administre les comtés d'Auxerre, de Nevers et Tonnerre pendant la minorité de Guillaume et Agnès; Guillaume mourut en bas-âge. Pierre de Courtenay, devenu comte par son mariage avec Agnès en 1184, se croise en 1191, revient en 1193, empereur de Constantinople en 1217; on ignore les circonstances de sa mort survenue avant janvier 1218. Hervé, époux de Mathilde, fille du précédent, mort en 1222; Mathilde administre le comté jusqu'à sa mort (1257); le comté passa à son arrière-petite-fille, Mathilde de Bourbon, fille de Yolande de Chatillon et d'Archambaud de Bourbon, et mariée en 1247 à Eudes, fils aîné de Hugues IV de Bourgogne, morte en 1263; Alix, sa fille, porta le comté d'Auxerre à Jean de Chalon, qui, depuis 1283, l'administra comme baillistre de son fils Guillaume; Guillaume de Chalon, mort en 1304; Jean Il de Chalon, tué à Crécy, le 26 août 1346; Jean III, bouteiller de France, prisonnier à la bataille de Poitiers (1356); Jean IV, son fils, administra le comté du vivant de son père dès 1361; il se fit remarquer dans les expéditions contre les Anglais, prisonnier à Auray, délivré à raide d'un subside fourni par les Auxerrois, enfermé au Louvre en 1367, vendit le comté d'Auxerre à Charles V par acte du 5 janvier 1370-1371.
.


Dictionnaire Territoires et lieux d'Histoire
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.