.
-

Anhalt. - Forme aujourd'hui une partie de land allemand de Saxe-Anhalt. Avant la réalisation l'unité allemande, c'était un des États du nord de l'Empire allemand. Il devait son nom au vieux château d'Anhalt, situé dans la forêt de Harzgerode et dont il ne reste que des ruines. Il était enclavé dans la Prusse et borné au Nord par le Brandedourg, à l'Ouest par la Saxe prussienne et le Brunswick, au Sud par le royaume de Saxe, et formait à la fin  deux duchés, sur les quatre qui avaient existé : 
1° Anhalt-Dessau, qui avait la suprématie : il renfermait 15 bailliages, comptait 52 947 hab. et avait pour chef-lieu Dessau; 

2° Anhalt-Bernbourg, coupé en plusieurs portions par le territoire prussien, et partagé en haute de basse principauté : il renfermait 9 bailliages et 37050 habitants; chef-lieu : Bernbourg.

Un 3° duché Anhalt-Coethen, situé à l'Est du duché de Dessau, qui renfermait 7 bailliages, avec 32 475 hab., et avait pour ch.-I. Coëthen, avait été réuni en 1847 à celui d'Anhalt-Dessau faute d'héritier.

Un 4° duché, celui d'Anhalt-Zerbst, qui était situé au Nord de celui de Dessau avait déjà cessé d'exister en 1793, par l'extinction de la branche régnante : son territoire fut alors partagé entre les trois autres branches.

.


Dictionnaire Territoires et lieux d'Histoire
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.