.
-

Hépatique (anatomie), qui a rapport au foie; ainsi la bile hépatique.
Vaisseaux hépatiques. - L'artère hépatique est une
des terminaisons du tronc coeliaque; quelquefois elle naît de l'aorte même ou de la mésentérique supérieure; elle gagne la scissure transversale du foie où elle se trouve au-devant de la veine-porte, en arrière des canaux cholédoque et hépatique, et va se terminer dans ce viscère par deux branches; dans son trajet elle fournit des rameaux au pancréas, au duodénum et donne les artères gastro-épiploïque droite, pylorique et cystique. 

Les veines hépatiques se distinguent en veines sus-hépatiques ou hépatiques propres qui, nées de toutes les parties du foie, vont s'ouvrir dans la veine-cave inférieure par plusieurs branches; et en veine sous-hépatique plus connue sous le nom de veine-porte.

Le plexus hépatique. - Fourni par le plexus solaire du grand sympathique, il offre un entrelacement nerveux considérable. Les filets qui le composent, entourent l'artère hépatique et la veine-porte qu'ils accompagnent dans le foie, ils sont plus gros que ceux d'aucun autre plexus de l'abdomen.

Le canal hépatique. - C'est le conduit excréteur du foie.

.


Dictionnaire Les mots du vivant
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005. - Reproduction interdite.