.
-

Glomérule (diminutif du latin glomus, -eris = peloton). - Petit amas de corps de même nature. Organe formé par le pelotonnement d'un petit vaisseau ou ayant l'aspect d'un petit peloton.

Le terme glomérule, en anatomie, convient aux pelotons vasculaires ou glandulaires, ou à la fois vasculaires et glandulaires, dont les types principaux se retrouvent dans la rate, les glandes sudoripares de la peau et les reins.

Les glomérules de la rate, ou de Malpighi, sont des grains blanchâtres, visibles à l'oeil nu, appendus aux ramifications de l'artère splénique, et formés de tissu lymphoïde; ils forment et détruisent aussi les globules blancs, et les globules rouges du sang.

Les glomérules du rein sont formés de la capsule de Bowmann et d'un peloton vasculaire; ils excrètent la partie aqueuse de l'urine. Enfin, les acini des glandes sudoripares, pelotonnés sur eux-mêmes, forment sous la peau des glomérules intra-dermiques, servant à l'excrétion de la sueur.

En botanique, on désigne sous le nom de glomérule une sorte d'inflorescence contractée, qui ressemble au capitule, mais qui est une cyme à fleurs sessiles diffèrant du capitule par son développement centrifuge.

.


Dictionnaire Les mots du vivant
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2008. - Reproduction interdite.