.
-

Animaux > Mammifères > Primates > Hominoïdes
 
Les Gibbons
Les Gibbons forment un genre de singes catarrhiniens, exclusivement asiatiques, type de la famille des hylobatidés, comprenant des formes élancées, dépourvues de queue, à bras extrêmement longs et grêles

Les gibbons sont les plus doux des singes; ils sont de taille assez grande, noirs, cris ou blancs; leur face nue, n'est pas projetée en avant, mais est plutôt plate, leur crâne est rond, avec de petites oreilles. Ils ont les bras tellement longs que, dans la station verticale, les mains touchent presque le sol. Vivant par troupes dans les grandes forêts de la région indo-malaise et indo-chinoise, ils sautent dans les arbres avec la plus grande agilité. Leur nourriture est surtout végétale. Leurs cris discordants s'entendent de très loin. Ces singes s'apprivoisent bien, mais ils sont de tempérament très délicat. 

On connaît neuf espèces de gibbons ; le plus grand est l'Hylobates syndactylus, de Sumatra et Bornéo, qui dépasse 1 mètre de hauteur; son nom vulgaire est siamang. Le hoolok (hylobate hoolok) est propre aux montagnes boisées de l'Inde continentale, l'hylobates nasutus à celles du Tonkin, l'hylobates Hainanus à l'île de Haïnan, etc. (NLI).

.


Dictionnaire Les mots du vivant
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra,  2010. - Reproduction interdite.