.
-

Les Ganoïdes

On donnait autrefois le nom de Ganoïdes (du grec ganos = éclat et eidos = forme) à un groupe de Poissons, introduit par Agassiz pour y ranger  des espèces intermédiaires entre les Sélaciens et les Téléostéens. Le terme n'est plus utilisé dans les classifications actuelles, mais reste parfois employé de façon informelle pour désigner certains poissons  - le plus souvent des Actinoptérygiens -, pour la plupart éteints, et caractérisés par l'aspect de leurs écailles (elles-aussi dites ganoïdes).

Ces Poissons étaient fort nombreux autrefois et comptaient beaucoup d'espèces durant le Paléozoïque et le Mésozoïque. Ils avaient le corps tout couverts d'écailles et la queue généralement hétérocerque; cela signifie que leur nageoire caudale était formée de deux lobes inégaux et asymétriques.  On les a subdivisés en trois groupes, à savoir : les Ganoïdes à carapace, les Ganoïdes à écailles polygonales et les Ganoïdes à écailles arrondies : 

  • Les Ganoïdes à carapace avaient environ 10 mètres de long et étaient couverts de larges plaques osseuses; ils ne sont plus représentés dans la nature actuelle que par les Esturgeons (groupe des Chondrostéens ). 

  •  
  • Les Ganoïdes à écailles polygonales formaient la majorité des espèces pendant le Paléozoïque et dans la première moitié du Mésozoïque. Ils n'ont laissé que de rares survivants, entre autres le Polyptère du Nil, un Brachioptérygien et le Lépidostéus, un Holostéen, des fleuves de l'Amérique

  •  
  • Les Ganoïdes à écailles arrondies ont vécu surtout au Dévonien et au Carbonifère. Ils ne sont plus représentés actuellement que par l'Amia, un autre Holostéen, des fleuves de l'Amérique du Nord. (DMC).
  • .


    Dictionnaire Les mots du vivant
    A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

    [Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

    © Serge Jodra, 2009. - Reproduction interdite.