.
-

Fovilla (botanique), du latin fovere = chauffer, couver. - Expression tombée en désuétude et par laquelle les botanistes désignaient jadis une matière fluide, épaisse, contenue dans l'enveloppe interne du pollen. Dans cette matière nagent de nombreux corpuscules granuleux et opaques, des gouttelettes huileuses, et beaucoup plus rarement des grains de fécule.
Les corpuscules sont en général de deux sortes, la plupart extrêmement petits et sphériques; quelques. uns beaucoup plus gros, globuleux eux-mêmes ou ellipsoldes, ou allongés en courts cylindres, amincies à leurs extrémités. On a cru reconnaître, dans ces derniers, des mouvements de contraction ou de flexion, comme dans les animalcules infusoires. Mais ces délicates observations demandent à être encore soigneusement vérifiées. (Jussieu).
Cette matière intérieure joue un grand rôle dans la reproduction des plantes.
.


Dictionnaire Les mots du vivant
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005. - Reproduction interdite.