.
-

Les feldspaths
Les feldspaths (de l'allemand Fel = rocher, ou Feld = champ, et Spath = pierre fragile) sont des minéraux composées de silice, d'alumine et d'une autre base, comme la potasse, la soude ou la chaux : par exemple, le feldspath orthose est un silicate d'alumine et de potasse. 

Les feldspaths sont d'un aspect brillant, de texture et de cassure lamelleuses, se brisant facilement sous le marteau, se présentant souvent en fragments réguliers qui ont la forme de parallélipipèdes obliquangles composés de 4 faces perpendiculaires entre elles, brillantes, polies, et de 2 autres faces obliques, ternes et beaucoup moins nettes. Ils ne sont pas entamés par la pointe d'acier : ils raient l'acier et un peu le verre. Ils entrent pour une large part dans la constitution des roches éruptives : granits, gneiss, porphyres. Sous l'action de l'atmosphère, qui contient de l'acide carbonique, ils se décomposent lentement il en résulte de l'argile, de la silice libre et des carbonates de potasse, de soude ou de chaux. C'est précisément cette altération des feldspaths qui prépare la désagrégation des roches granitiques.

Les différents genres de feldspaths se distinguent par la distribution des bases de potasse, de soude et de chaux. Les mieux caractérisés sont l'orthose, l'albite et l'anorthite.

  • L'orthose (K2Al2Si6O16) est un feldspath à base de potasse. Il présente divers aspects suivant les variétés : 
  • L'adulaire est limpide et nacré; 

    L'amazonite ou pierre des amazones est verte; 

    la pierre de soleil est aventurinée, grâce à de petites lamelles de fer oligiste intercalées dans sa masse. 

  • L'albite (Na2Al2Si6O216), de couleur ordinairement blanche, est un feldspath à base de soudé : les trachytes en sont presque exclusivement formés. 

  •  
  • L'anorthite (CaAl2Si2O8) est un feldspath à base de chaux : c'est le plus lourd des feldspaths, celui qui fournit les calcaires en se décomposant. 

  •  
  • La labradorite est une roche qui tient le milieu entre l'albite et I'anorthite, puisque c'est un feldspath de soude et de chaux tout à la fois : il est très développé sur la côte du Labrador; il entre dans la composition des roches éruptives, surtout des basaltes.
  • Certaines substances minérales semblent, sinon de vrais feldspaths, au moins des feldspaths mélangés à d'autres matières ou simplement altérés dans leur composition. 
  • Le pétro-silex, est une sorte de feldspath compact de l'une ou l'autre des variétés précédemment décrites, mais mêlé à d'autres corps qui le colorent diversement; sa cassure est cornée, cireuse on écailleuse, et rappelle l'aspect des silex proprement dits; mais la fusibilité du pétro-silex révèle sa nature felspathique.

  • Le jade ou feldspath tenace est remarquable par sa ténacité et son aptitude à prendre un beau poli, et si employé dans l'industrie chinoise traditionnelle pour la fabrication des objets de décoration, est de la labradorite mêlée le plus souvent, de diallage, quelquefois d'autres matières minérales; certains jades sont des albites compactes plus ou moins pures. 

  •  
  • Le kaolin est un véritable feldspath décomposé provenant de l'altération de la pegmatite, roche granitoïde formée de feldspaths laminaires et de grains de quartz. En se dédoublant par la perte de sa base alcaline et d'une partie de l'acide silicique, le feldspath s'est changé en un silicate alumineux, qui, s'hydratant peu à peu, est devenu une argile blanche, onctueuse friable, très recherchée pour la fabrication de la porcelaine. Cette précieuse poterie doit donc son origine uniquement à des feldspaths employés sous deux états différents. 

  •  
  • Il faut encore citer comme variétés de roches feldspathiques l'obsidienne, la perlite, la rétinite, la ponce
  • Une autre catégorie de minéraux est proche de celle des feldspaths proprement dits, ce sont les feldspathoïdes :

    Feldspathoïdes
    Aux feldspaths se rattachent certains minéraux qui jouent un rôle important dans les roches éruptives modernes :

  • La leucine ou amphigène, très abondante dans les laves du Vésuve, est un silicate d'alumine et de potasse la nephéline est un silicate d'alumine, de potasse et de soude;

  • La lazulite, appelée aussi outremer, pierre d'azur, lapis lazuli, est un silicate très complexe, où dominent cependant l'alumine et la soude. La pierre d'azur, d'une belle couleur bleue, susceptible d'un beau poli, agrémentée par des veines d'un jaune doré, est très recherchée pour les incrustations. Les anciens peintres la broyaient pour composer le bleu d'outremer. Les principaux gisements de lazulite sont en Sibérie, et en Chine (notamment au Tibet).

    Le rôle des feldspaths est considérable dans la constitution de la croûte solide du globe; ils prennent part à la formation d'un grand nombre de roches très répandues; on estime qu'ils entrent pour 45 centièmes environ dans la composition de cette partie de l'écorce solide de la Terre. (DMC / Ad. Focillon).


    [Dictionnaire de Cosmographie][Table de Mendeleev][Terre]

    [Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

    © Serge Jodra, 2009. - Reproduction interdite.