.
-

Le fer
Le fer (Fe) est sans contredit le plus important des métaux, soit par son abondance, dans la nature, soit pa rles usages qu'on en fait. On  le rencontre à l'état natif, surtout à l'état de magnétite, d'oligiste, de limonite, de sidérite et de pyrite.
-
Extraction du minerais de fer dans l'Illinois.
Vieilles installations d'extraction du minerai de fer dans l'Illinois (Etats-Unis).

Les minerais de fer.
Le fer est rare à l'état natif ou pur. A part quelques gros blocs trouvés dans les basaltes du Groenland où le fer est mêlé à du carbone, le fer natif ne se rencontre que dans les météorites ou pierres tombées du ciel.

  • La Magnétite (Fe3O4) constitue l'aimant naturel, capable d'agir sur la boussole et d'attirer à ses pôles la limaille de fer. Elle est, parfois en cristaux, plus souvent en masses compactes noires. Très répandue au milieu des roches basiques, dans les basaltes par exemple, elle forme en certains lieux, comme en Norvège, de véritables montagnes.

  •  
  • L'Oligiste (Fe2O3) est un oxyde non hydraté de fer. C'est un des plus riches minerais de fer, très commun en Suède et dans l'île d'Elbe, rare en France. Il est en masses d'un gris de fer, souvent recouvert d'une poussière rouge il se présente tantôt compact, tantôt lamellaire, tantôt grenu, parfois en stalactites. La sanguine,  l'ocre rouge et l'hématite  sont des variétés d'oligiste; avec l'hématite, on fabrique des crayons rouges pour les dessinateurs.

  •  
  • La Limonite (H6Fe4O9), appelée aussi hématite brune, est un oxyde hydraté de fer. C'est le minerai de fer le plus répandu. Elle ne cristallise point, cependant elle peut emprunter les formes de la pyrite, des sulfates de fer et de chaux; elle peut être en stalactites ou en rognons. Avec l'argile, elle constitue l'ocre jaune. On la trouve dans les terrains sédimentaires en concrétions brunes ou jaunâtres.

  •  
  • La Sidérite ou Sidérose (FeCO3) est un carbonate de fer qui cristallise comme la calcite dans le système rhomboédrique. La sidérite est tantôt en lamelles cristallines, transparentes et incolores, mais brunissant à l'air tantôt en oolites rougeâtres, tantôt en masses compactes, terreuses et jaunâtres. La sidérite est très riche en fer, très facile à fondre, et elle donne directement de l'acier. On la rencontre dans les terrains cristallins et dans les sédiments; dans l'Isère et les Pyrénées-Atlantiques, elle est en filons.

  •  
  • La Pyrite (FeS2) est un sulfure de fer qui a l'aspect jaune clair du laiton. Cristallisée dans le système cubique, elle prend de nombreuses formes. Elle est moins recherchée pour le fer que pour le soufre qu'elle contient. Elle est très abondante dans les filons, dans les roches éruptives et même dans les roches sédimentaires.
  • Les minerais de fer, traités par la méthode des hauts fourneaux, fournissent le fer que l'industrie recherche. Le fer est employé en trois états : à l'état de fer, il est à peu près pur; à l'état d'acier, il contient une petite quantité de carbone; à l'état de fonte, il contient une assez grande quantité de carbone.


    [Dictionnaire de Cosmographie][Table de Mendeleev][Minéraux]

    [Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

    © Serge Jodra, 2009. - Reproduction interdite.