.
-

Extérieur, extériorité, expressions figurées que les philosophes emploient en parlant des corps, de leurs propriétés, et pour opposer le tout à l'esprit et à ses différentes opérations et manières d'être. On dit, dans le même sens, le dedans, le dehors; et l'on appelle perception extérieure ou externe l'ensemble des opérations des sens, tandis que la conscience reçoit les noms de perception intérieure ou interne et de sens intime. L'usage a consacré ces façons de parler, et on peut les employer, pourvu qu'on soit bien prévenu qu'il ne faut ni les prendre à la lettre, ni chercher une véritable opposition de situation là où il s'agit en réalité d'une différence de nature entre deux substances dont l'une n'est susceptible d'aucune détermination locale. 

L'extériorité du monde, par opposition au moi, soulève une double et délicate question : l'une de psychologie, l'autre de métaphysique. Les êtres et les choses nous apparaissent comme des groupes de qualités étroitement liées les unes aux autres, existant à tel ou tel point de l'espace et indépendamment de l'esprit qui les perçoit. Or ces êtres et ces choses ne sont connus que par l'intermédiaire des sensations qu'ils déterminent en nous; ces sensations sont en nous, états internes, subjectifs, qui n'existent que là où ils sont sentis et seulement pendant le temps où ils sont sentis.

Le problème psychologique sera donc le suivant : comment des états subjectifs, internes, peuvent-ils arriver à nous donner la représentation d'objets extérieurs auxquels nous attribuons une existence distincte de la nôtre, de celle de nos états de conscience et même de celle des états de conscience de qui que ce soit? La physique moderne, en montrant la relativité des données de l'expérience, le caractère tout subjectif des
qualités des corps, a posé plus nettement encore le problème psychologique de l'extériorité. 

Quant au problème métaphysique de l'extériorité, il peut se formuler en ces termes : , Nous avons la représentation d'objets extérieurs, c'est un fait. Cette représentation est-elle ou n'est-elle pas illusoire? Existe-t-il quelque chose en dehors des états de conscience? Ce quelque chose, s'il est, qu'est-il? Ce sont les questions auxquelles l'idéalisme, le réalisme, le phénoménisme donnent des réponses différentes.

.


Dictionnaire Idées et méthodes
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004 - 2006. - Reproduction interdite.