.
-

Etat solide. - Les corps solides sont caractérisés par une forme que l'on ne peut modifier que par des efforts plus ou moins considérables, ce qui les distingue des liquides qui prennent aussitôt la forme des vases où on les place et des gaz qui occupent tout le volume mis à leur disposition. Leur compressibilité, très différente de celle des gaz, est voisine de celle des liquides, mais ils se distinguent encore de ces corps par leur élasticité, propriété qui ramène à l'état d'équilibre les corps solides que l'on a déformés par une action assez énergique. Les corps solides se divisent en deux grandes classes, les corps amorphes et les corps cristallisés. Les corps amorphes, comme les liquides, ont les mêmes propriétés dans toutes les directions, même coefficient d'élasticité,, même dilatation, même action sur la lumière, etc. Les corps cristallisés, au contraire, ont d'abord des formes caractéristiques et non plus quelconques; ces formes sont soumises à certaines. (loi d'Haüy, etc.). De plus, leurs propriétés ne sont plus les mêmes dans toutes les directions, c'est ainsi qu'il est facile de les tailler dans certaines directions (clivage); leur conductibilité (Jannetaz), leur coefficient de dilatation (Fizeau) varient avec la direction considérée. L'existence d'une chaleur latente de fusion pour les corps solides, chaleur latente qui est parfois considérable, donne une idée de la différence de constitution des liquides et des solides. (A. Joannis).
.


Dictionnaire cosmographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.