.
-

L'érosion

On appelle érosion l'action d'une substance qui ronge, et le résultat de cette action. En géologie ce terme s'applique à l'ensemble des phénomènes de dégradation auxquels sont soumises, de la part des agents atmosphériques, toutes les parties de l'écorce terrestre. Le déplacement des masses océaniques sont également à l'origine d'une érosion des fonds marins.
-
Le Grand Canyon.
Le Grand Canyon. C'est le résultat de l'érosion 
opérée par le fleuve Colorado pendant deux milliards d'années.

L'agent principal de l'érosion est l'eau, agissant sous ses formes multiples. Les eaux de pluie mordent sur les versants des coteaux et des montagnes, les ravinent, entraînant avec elles les parties les plus meubles du terrain, et adoucissent les pentes et les arêtes (Le ruissellement). Sous forme de torrents, elles creusent d'immenses bassins de réception, d'où l'eau des grandes pluies s'écoulera par d'étroites et profondes gorges, taillées quelquefois à pic dans les roches dures de la montagne. Sous forme de rivières et de réseaux fluviaux, elles creusent ou contribuent à creuser les vallées.
-

Cheminées de fées en Cappadoce.
Cheminées de fées en Cappadoce (Turquie). Ces formations
sont dues à l'action du vent et des eux de ruisselement sur des
roches volcaniques tendres. Photos : The World Factbook.

Plus énergique que l'érosion des eaux courantes, l'érosion glaciaire s'exerce dans des espaces plus restreints : c'est à elle que l'on doit le creusement de nombreuses vallées de hautes montagnes, facilement reconnaissables aux longues stries qui rayent les parties dures du fond ou des versants. 

Peut-être moins importante est l'érosion opérée par les eaux marines sur les côtes : la dégradation des falaises de craie ou même de grès et de granit, compensée d'ailleurs par le dépôt, sur les plages basses, des alluvions, des sales et des galets qui proviennent des côtes entamées. 

Enfin, le vent contribue, dans les régions mal arrosées, telles que les déserts, à la régularisation du profil terrestre. En effet, le vent se charge de déplacer les sables dont le frottement continu a une action d'abrasion assez considérable sur les roches dures. (NLI)..

.


Dictionnaire cosmographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2012. - Reproduction interdite.