.
-

Épicline (botanique). - Lorsque le corps glanduleux appelé nectaire repose sur le réceptacle de la fleur, Mirbel lui donnait la qualification d'épicline, du grec épi, sur, et cliné, lit; par opposition a celle d'épigyne, du grec gyné, qui désigne l'ovaire, et par laquelle on qualifie le nectaire placé sur l'ovaire; ainsi, dans le premier cas, on dit un nectaire épicline; dans le second, un nectaire épigyne.
.


Dictionnaire Les mots du vivant
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005. - Reproduction interdite.