.
-

Elément

Élément. - Terme dont le sens varie considérablement selon le contexte. En mathématiques, les éléments sont constituants des ensembles. En chimie, ce sont les corps les plus simples (Eléments chimiques), au regard des transformations considérées. C'est, par exemple, l'hydrogène, le carbone, l'oxygène, le fer, le silicium, le soufre, etc.

D'après l'ancienne philosophie, les éléments ont formé toutes choses (La matière antique). On en reconnaissait quatre : l'eau, l'air, la terre, et le feu. Au Moyen âge, on adopta quatre animaux comme présidant aux éléments, le hareng à l'eau, le caméléon à l'air, la taupe à la terre, et la salamandre au feu.

Air. - C'était le principe et la substance universelle suivant les philosophes ioniens' Anaximène et Diogène d'Apollonie.
B-E.

Eau. - C'était le premier principe et la matière première de toutes choses suivant Thalès. Cette physique et cette cosmogonie ont été renouvelées en partie par B. de Maillet, qui pensait que tous les êtres sont sortis du sein des mers, et que leur état présent est dû à des transformations successives, opinion dont s'est aussi inspiré le naturaliste Lamarck.

Feu, le premier principe de toutes choses suivant les philosophes ioniens Hippase de Métaponte et Héraclite d'Éphèse

Terre. -  L'opinion qui fait de la Terre un élément et l'un des principes substantiels de la Nature paraît remonter à Empédocle, qui, suivant ce que rapporte Aristote, l'ajouta à l'Air, à l'Eau et au Feu, reconnus au même titre par les autres philosophes de l'école Ionienne, et les soumit tous ensemble au pouvoir de l'Amour et de la Discorde, pris comme principes moteurs. 

En mécanique céleste, on parle d'éléments orbitaux à propos des paramètres (au nombre de six) utilisés pour décrire l'orbite d'un corps céleste.
.


Dictionnaire cosmographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004 - 2008. - Reproduction interdite.