.
-

On désignait sous le nom de duumvirs les magistrats romains  qui se trouvaient à la tête des municipes. Ils étaient, comme l'indique leur nom, au nombre de deux, élus pour un an et rééligibles après un intervalle qui, dans certaines villes, allait jusqu'à cinq ans. Leurs attributions étaient assez nombreuses. C'était à eux qu'il appartenait de convoquer l'assemblée du peuple et le sénat et de présider à leurs délibérations. L'administration de la cité et de son territoire leur appartenait, et c'est en cette qualité d'administrateurs qu'ils pouvaient contracter au nom de la ville, affermer par adjudication ou à forfait les travaux publics, et, le cas échéant, ester pour elle en justice par l'intermédiaire d'un syndicus nommé par le sénat. Les émancipations, les adoptions et les affranchissements s'accomplissaient devant eux; la délatation de la tutelle, lorsqu'elle devait émaner du magistrat, était également de leur ressort. Ils avaient enfin entre les mains l'administration de la justice, et c'est pour cela qu'on les appelait duumviri jutre dicundo. Il leur était défendu de s'absenter, ne fut-ce qu'un jour, sans se donner un suppléant praefectus. (P. N.). 
.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2017. - Reproduction interdite.