.
-

Corps hyaloïde (anatomie), hyaliodes. - On appelle corps vitré ou corps hyaloïde, du grec hyalos, verre, et eidos, ressemblance, un corps sphéroïde, transparent, qui remplit les trois quarts postérieurs du globe de l'oeil. Il est enveloppé par la membrane dite hyaloïde; d'une transparence parfaite, assez résistante pour supporter sans se rompre tout le poids du corps vitré et qui envoie dans son intérieur des prolongements lamelleux, formant des loges ou cellules en communication les unes avec les autres.

On y remarque le canal godronné ou de Petit; espace triangulaire intercepté entre le cristallin et les deux feuillets résultant du dédoublement de la membrane, dont l'un passerait derrière et l'autre devant cette lentille. Selon d'autres, cette division n'aurait pas lieu; avant de s'engager entre le corps vitré et le cristallin, la membrane hyaloïde enverrait en avant une lame circulaire qui formerait, autour de ce dernier, une sorte de couronne à laquelle on a donné le nom de zone on couronne de Zinn. Le canal de Petit se trouverait placé entre la membrane et la zone de Zinn. L'existence de la membrane a été mise en doute par plusieurs anatomistes. (F.-N.).

.


Dictionnaire Les mots du vivant
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005. - Reproduction interdite.