.
-

Le cornet inférieur

Cornet (anatomie). - On donne le nom de cornets à certaines lames osseuses très minces, roulées en forme de cornet, et qui sont dans les fosses nasales.

Le cornet inférieur.
Le cornet inférieur est un os pair situé à la partie inférieure des fosses nasales. Il affecte la forme d'une lamelle osseuse, qui s'applique par son bord supérieur contre la paroi externe de la fosse nasale, en circonscrivant au-dessous d'elle le méat inférieur. 

Le cornet inférieur est entièrement constitué par du tissu compact. Il s'articule avec quatre os : en haut, avec l'ethmoïde et le maxillaire supérieur; en avant, avec l'unguis; en arrière, avec le palatin. Cet os  se développe par un seul point d'ossification, qui ne se montre que fort tard, dans le quatrième ou cinquième mois qui suit la naissance.

Os cornet.
Cornet inférieur.

Les cornets inférieurs peuvent se souder entièrement chez l'adulte, soit avec le maxillaire supérieur, soit avec l'ethmoïde

Nous pouvons, en raison de sa forme, considérer à cet os deux faces, deux bords et deux extrémités :

Faces.
Les deux faces se distinguent, comme pour les cornets supérieur et moyen, en face externe et face interne :

a. La face interne, convexe, regarde la cloison des fosses nasales. Elle présente des rugosités et quelques sillons vasculaires toujours très marqués.

b. La face externe, tournée en dehors, est concave et moins rugueuse que la précédente. Elle délimite en dedans le méat inférieur.


Bords.
Des deux bords, l'un est inférieur, l'autre supérieur :
a. Le bord inférieur est libre dans la fosse nasale ; il est légèrement convexe et plus épais a sa partie moyenne qu'à ses deux extrémités.

b. Le bord supérieur, plus mince et fixé à la paroi externe de la fosse nasale. s'applique contre la face interne du maxillaire supérieur et chi palatin. Nous rencontrons le lois de ce bord, trois prolongements ou apophyse. Ce sont, en allant d'avant en arrière :

1° l'apophyse lacrymale ou nasale, petite lamelle quadrilatère et mince. qui complète en bas et en arrière le canal nasal, en s'articulant à la fois avec les deux lèvres de la gouttière nasale et avec l'unguis; 

2° l'apophyse maxillaire ou auriculaire, beaucoup plus large que la précédente, qui se dirige en bas et s'applique contre la partie inférieure de l'orifice du sinus maxillaire, en rétrécissant d'autant cet orifice;

3° l'apophyse ethmoïdale, située un peu en arrière de l'apophyse maxillaire; elle se dirige en haut et en arrière et se continue avec l'apophyse uncifurme de l'ethmoïde. La lamelle osseuse qui résulte de la réunion de ces deux apophyses répond il l'ouverture du sinus maxillaire et modifie naturellement cette ouverture dans ses dimensions et dans sa forme.

Extrémités
Les deux extrémités du cornet inférieur se distinguent en antérieure et postérieure. L'extrémité antérieure s'articule avec le maxillaire supérieur, l'extrémité postérieure avec le palatin. L'une et l'autre s'appliquent sur les crêtes antéro-postérieures de ces deux os. Les deux extrémités du cornet inférieur sont anguleuses et terminées en pointe on distinguera toujours la postérieure en ce qu'elle est plus effilée que l'antérieure.
-
Cornet inférieur.
Cornet inférieur, face interne ou convexe. - 1. extrémité antérieure. - 2, extrémité postérieure. - 3. 3, bord inférieur. - 4, bord supérieur. - 5, apophyse nasale. - 6, apophyse ethmoïdale pour l'apophyse unciforme de l'ethmoïde. Cornet inférieur, face externe ou concave. - 1, extrémité antérieure. - 2, extrémité postérieure. - 3, 3, bord inférieur. - 4, 4, bord supérieur. - 3, apophyse nasale. - 6, apophyse ethmoïdale. - 7, apophyse auriculaire.
.


Dictionnaire Les mots du vivant
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005. - Reproduction interdite.