.
-

Concentration

Concentration. -  Expression figurée, employée en philosophie et en psychologie pour désigner l'effort par lequel, à un moment donné, nous appliquons exclusivement, à un objet déterminé, toute l'énergie d'une de nos facultés; ainsi l'on dit qu'il y a concentration de la conscience ou que la conscience se concentre sur les phénomènes de la vie intérieure pour en saisir le développement (autres expressions figurées) et en découvrir les lois. La concentration, en ce sens, est l'effet de la volonté et caractérise toutes les opérations de l'esprit dans lesquelles nous nous rendons attentifs. Jouffroy, dans une théorie ingénieuse de la sensibilité (Mélanges philosophiques : De l'amour de soi), a nommé concentration, par opposition au mouvement expansif, dit-il, qui suit la sensation agréable, « le mouvement réactif par lequel la sensibilité  désagréablement affectée se resserre en elle-même. »

Sans condamner d'une manière absolue l'usage de ces métaphores, dont Aristote déjà reprochait à Platon d'abuser, mais auxquelles le langage philosophique, de même que le langage ordinaire, est contraint à chaque instant d'avoir recours, faute d'expressions propres et abstraites, nous avons à dire qu'il est bon de les éviter autant que possible, ou tout ou moins de se tenir en garde contre une interprétation trop littérale, de peur de prendre pour l'expression exacte des faits, ce qui ne les représente qu'en vertu d'une analogie plus ou moins éloignée. (B-E.).

.


Dictionnaire Idées et méthodes
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2013. - Reproduction interdite.