.
-

 
Comparatif
Comparatif, en termes de grammaire, adjectif ou adverbe qui, au moyen d'une flexion particulière ou d'un mot auxiliaire, exprime le 2e degré de signification, c.-à-d. un rapport de supériorité, d'infériorité, d'égalité, entre deux ou plusieurs personnes, animaux ou objets, dont on compare les qualités : « Racine s'est illustré autant que Corneille; le boeuf est aussi patient, que le mouton; l'or est plus pesant que le plomb; Bourdaloue est moins éloquent que Bossuet. » Ainsi, en français, le comparatif d'égalité s'exprime à l'aide des adverbes autant, aussi : celui de supériorité, par l'adverbe plus; celui d'infériorité par l'adverbe moins

Le grec, le latin, l'italien, l'espagnol, l'allemand, l'anglais, emploient dans les mêmes circonstances les mots correspondants à ceux-là. Mais la plupart de ces langues ont, en outre, des formes spéciales qui consistent dans de certaines flexions données à l'adjectif et à l'adverbe. On retrouve la forme simple du comparatif latin dans quelques adjectifs français : meilleur, de melior; pire, de pejor; moindre, de minor. Les correspondants latins de majeur, mineur, supérieur, inférieur, antérieur, postérieur, sont des comparatifs. (P.).

.


[Histoire culturelle][Langues][Littérature]

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2013. - Reproduction interdite.