.
-

 
Charientisme
Charientisme, en grec kharientismos, trait d'esprit, en latin venustatis affectatio, nom que quelques rhéteurs donnent à une sorte d'ironie, agréable et délicate, et cependant piquante. Des flatteurs avaient écrit qu'à Muhlberg, en 1547, le soleil s'était arrêté pour que Charles-Quint eut le temps de compléter sa victoire sur l'électeur de Saxe; Henri II, roi de France, ayant demandé au duc d'Albe ce qui en était, celui-ci répondit par ce charientisme : 
"J'étais si occupé ce jour-là de ce qui se passait sur la terre, que je ne pris pas garde à ce qui se passait dans le ciel. "
On fait encore un charientisme, quand on répond en termes modérés à des expressions violentes. (B.).
.


[Histoire culturelle][Langues][Littérature]

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2013. - Reproduction interdite.