.
-

La célestite
La célestite ou celestine, ainsi nommée parce que sa couleur blanche passe souvent au bleu ciel, est un sulfate de strontium. Au feu, elle décrépite vivement, fond difficilement. L'état dans lequel on la trouve varie suivant les gisements : elle est en cristaux prismatiques nacrés, en Sicile; dans le Tyrol, elle se présente en lamelles; en France, dans les terrains parisiens, elle est tantôt en nodules compacts, tantôt en masses fibreuses bleues.


[Dictionnaire de Cosmographie][Table de Mendeleev][Terre]

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2009. - Reproduction interdite.