.
-

Les bois fossiles

Les bois fossiles sont abondants à tous les étages à partir du dévonien (Le Passé de la Terre). Très souvent, quand ils sont minéralisés, leur structure est bien conservée. Les plus anciens appartiennent aux gymnospermes; on y distingue les groupes suivants :
Les cordaixylon, comprenant les bois à ponctuations plurisériées et à rayons médullaires composés, généralement antérieurs aux assises secondaires;

Les araucarioxylon, renfermant les bois de gymnospermes dont la structure se rapproche de celle des araucarias actuels (Les rayons cellulaires sont simples, le plus souvent);

Les cedroxylon, ayant pour types les abies, cedrus, tsuga;

Les cupressinoxylon, représentés par les cupressinées, podocarpus, ginkgo, phyllocladus;

Les pityoxylon, dont les types sont: picea, larix, pinus;

Les taxoxylon représentés par les taxas, cephalotaxus, torreya.

Les cordaixylon se rencontrent depuis le dévonien jusque dans le trias; les araucarioxylon, depuis les terrains permiens jusqu'à nos jours.

Bois des monocotylédones fossiles. 
Le genre palmoxylon est destiné à renfermer les différentes tiges de palmiers minéralisées présentant une structure interne. Ce genre comprend deux sous-genres : l'un, réservé aux tiges qui ne renferment pas de bandes scléreuses dans le tissu fondamental, comme le palmoxylon varians du crétacé supérieur de Bohème; l'autre, au contraire, formé par les tiges dans lesquelles les bandes scléreuses sont disséminées dans le tissu fondamental comme dans le palmoxylon vasculosum de l'éocène des environs de Paris. Les palmoxylon se rencontrent depuis le crétacé jusqu'au pléistocène.
-
Forêt Pétrifiée : un arbre fossilisé.

Tronc d'arbre fossilisé (Forêt Pétrifiée, Arizona). Photo : © Serge Jodra.

Bois des dicotylédones angiospermes fossiles.
Les bois des dicotylédones angiospermes ont une structure beaucoup plus complexe que les bois précédents. Quand leur structure anatomique présente une analogie suffisante avec les genres actuels, on leur donne des noms qui rappellent cette analogie; tel est le betulinium quercinium. Les bois des dicotylédones angiospermes se rencontrent dès la base des terrains tertiaires; les couches supérieures du crétacé doivent en contenir également. 

.


Dictionnaire Les mots du vivant
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.