.
-

Bdellium (ancienne matière médicale), en grec bdellion. - Gomme-résine que l'on faisait venir d'Arabie et des Indes orientales par le commerce du Levant. Les botanistes ont beaucoup discuté sur l'arbre qui le produit; cependant on pense généralement, d'après Lamarck, que c'est un balsamier de la famille des Térébinthacées. 

On a trouvé dans le commerce plusieurs espèces de gommes-résines distinctes connues sous le nom de bdellium; la première qui venait d'Inde était très rare et la plus recherchée; elle se présentait en fragments irréguliers, ou en grains arrondis d'un rouge foncé, d'une cassure vitreuse, elle se ramollissait par la chaleur et répandait partout en brûlant une odeur agréable analogue à celle de la myrrhe. 

Une deuxième espèce qui venait du Sénégal, mêlée avec de la gomme, de couleur jaune ou rougeâtre, à cassure vitreuse et grasse, n'avait pas d'odeur, elle adhérait sous la dent, et était d'une saveur fade et amère.

Enfin une troisième espèce offrait souvent dans sa cassure des yeux remplis d'un liquide transparent, et avait une odeur un peu alliacée, qui a faisait penser qu'elle était mêlée avec d'autres gommes-résines provenant des Ombellifères.

Les Anciens employaient le bdellium comme excitant et résolutif à l'extérieur et à l'intérieur, dans les catarrhes chroniques de la poitrine, de l'intestin, de la vessie. Son usage s'est borné par la suite à entrer dans la composition du diachylon gommé, et de quelques autres préparations.

.


Dictionnaire Les mots du vivant
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005. - Reproduction interdite.