.
-

Basilaire (anatomie), qui sert de base. - Cette épithète a été donnée à plusieurs objets : ainsi os basilaire ou sphéno-occipital, plusieurs anatomistes ont décrit sous ce nom l'occipital et le sphénoïde réunis. 
L'apophyse basilaire ou angle inférieur de l'occipital est un prolongement de cet os qui s'articule avec le sphénoïde; sa face inférieure rugueuse forme la voûte osseuse du pharynx, sa face supérieure porte le nom de gouttière basilaire.

L'artère basilaire, c'est le tronc artériel qui résulte de l'anastomose par convergence des vertébrales. Logé dans la gouttière basilaire sur laquelle il repose, il commence vers le bord postérieur de la protubérance annulaire, et finit au-devant de son bord antérieur en se bifurquant pour former les artères cérébrales postérieures : l'artère basilaire fournit la cérébelleuse antérieure et inférieure et la supérieure.

Basilaire. - En botanique, le mot basilaire sert à indiquer qu'un organe est à la base d'un autre : ainsi un style est basilaire quand il naît de la base de l'ovaire.
.


Dictionnaire Les mots du vivant
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005. - Reproduction interdite.