.
-

Les Aubépines
Crataegus oxyacantha
Aubépine est le nom vulgaire du Crataegus oxyacantha L. (Mespilus oxyacantha Gaertn.), qu'on appelle également Epine blanche, Noble épine, Acinier, Bois de mai, et qui appartient à la famille des Rosacées, sous-famille des Maloïdées. C'est un arbrisseau peu élevé, formant le plus ordinairement un buisson touffu, à rameaux nombreux, diffus, armés de fortes épines et garnis de feuilles pétiolées, glabres, luisantes, d'un vert glauque en dessous, plus ou moins profondément lobées ou incisées et pourvues de stipules foliacées, ordinairement persistantes. Les fleurs, de couleur blanche ou rosée, à odeur d'amendes amères, sont disposées en corymbes rameux et munies de bractées caduques. Elles s'épanouissent au mois de mai. A ces fleurs succèdent, au mois de septembre, des drupes ovoïdes, d'un rouge plus ou moins foncé, couronnées par les lobes marcescents du calice et renfermant un, plus rarement deux ou trois noyaux. 

L'Aubépine croît spontanément en Europe dans les bois et les buissons. Son bois, dur et très bon pour le chauffage, est utilisé pour les ouvrages de tour. Ses fruits, farineux-pulpeux, d'une saveur fade, sont légèrement astringents et ont été employés souvent, dans la médecine populaire des campagnes, contre la diarrhée, les phlegmasies légères, les flux, etc. Les épines fortes et nombreuses dont ses rameaux sont armés la font employer surtout pour faire des haies, que l'on taille facilement au croissant et aux ciseaux et qui sont d'autant meilleures et de plus grande défense qu'elles sont taillées régulièrement tous les ans. Elle a fourni, par la culture, plusieurs variétés très recherchées pour l'ornement des bosquets et des massifs ; la plus remarquable est celle à fleurs très doubles, d'un joli rose, et durant longtemps. (Ed. Lef.).

.


Dictionnaire Les mots du vivant
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2008. - Reproduction interdite.