.
-

Les atolls

Le nom d'atoll est donné aux îles madréporiques ou coralliennes, qui affleurent surtout au-dessus des flots dans l'Océan Pacifique et l'Océan Indien par l'action des coraux. Les anthozoaires (Cnidaires), établis par millions sur les bas-fonds de l'Océan, sécrètent continuellement des substances calcaires dont ils font leurs demeures ou forment leur squelette, et ces cellules, se pressant les unes au-dessus des autres en belles arborisations, forment peu à peu une masse capable de résister aux plus violentes agitations de la mer, et arrivent enfin à fleur d'eau. Le travail cesse alors, les polypes ne pouvant vivre qu'au-dessous des vagues; mais les parties solides ainsi élevées, recevant les débris de toute nature que leur apportent la mer, les vents et les oiseaux (plantes marines, arbustes, graines), se couvrent peu à peu, par la décomposition de ces matières, d'une excellente terre végétale, et bientôt d'une luxuriante végétation. 
-
Archipel de la Société : Bora Bora.
Vue satellitaire de l'atoll de Bora-Bora (îles de la Société). Source : NASA / ISS.

Les atolls sont des îles basses (quelques-unes ont 15 mètres à peine d'altitude), et se distinguent par là des îles volcaniques (hautes) de la même partie du monde. Celles qui sont de formation relativement récente présentent encore, dans leur centre, des témoignages de leur origine toute volcanique; ce sont des lagunes intérieures, où vivent en quantités innombrables les crustacés et les mollusques; tout autour s'étend une île annulaire de corail, avec quelques passes par lesquelles l'eau de la mer se renouvelle dans la lagune. Dans les îles de formation plus ancienne, les passes se sont comblées, les lagunes intérieures desséchées, et les coraux s'étendant latéralement ont formé autour de l'île, à une certaine distance de la côte, comme une ceinture qui ferme l'approche des îles à tout autre navire qu'à une embarcation légère. Aussi la navigation est-elle dangereuse au milieu des archipels coralliens, tels que les archipels Marshall, Gilbert (Kiribati), des Mariannes, des Carolines (Micronésie) au Nord de l'équateur, au Sud l'archipel Tuamotu, appelé aussi avec raison archipel Dangereux ou des îles Basses, enfin toutes les îles à brisants comprises dans la mer le Corail, entre l'Australie, la Nouvelle-Calédonie, les îles Salomon et la Nouvelle-Guinée

Les récifs coralliens s'étendent quelquefois à fleur d'eau d'île en île et l'on peut voir les habitants passer ainsi d'un archipel à l'autre. Les atolls ne se rencontrent guère qu'entre les tropiques. Après l'Océan Pacifique, la mer où l'on en trouve le plus est l'Océan Indien, où les Seychelles, les Amirantes, les Maldives, Mayotte, les Laquedives, !es îles Andaman et Nicobar présentent le même phénomène; des récifs coralliens existent également en Mer Rouge, tout le long de la côte de l'Arabie saoudite. Dans le golfe du Mexique et la mer, des Antilles, on appelle ces îles Cayos ou Cayes, et elles sont surtout répandues en grand nombre dans les Lucayes, au Sud de la Floride, autour de Cuba et même dans les Bermudes, par 35° de latitude Nord, phénomène dû sans doute au grand courant d'eau chaude du Gulf-Stream, qui donne à ces îles la  température des contrées intertropicales.  (C. P.).

.


Dictionnaire Les mots du vivant
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2008. - Reproduction interdite.