.
-

Cartothèque > Atlas classique
France du XIVe au XVIIe siècle
Guerres d'Italie

Vidal-Lablache
ca. 1910
Le domaine royal, à l'avènement des Valois, touche déjà en quelques points aux limites du royaume de France. Mais à l'Est, il s'arrête devant l'ancien royaume d'Arles dont il n'a encore détaché que Lyon. Au Sud-Ouest, il est écarté de la mer par les domaines du roi d'Angleterre. Dans le centre, plusieurs provinces sont plutôt des fiefs que des domaines du roi.

En 1360, le roi de France prisonnier cède  toute la région du Sud-Ouest au roi d'Angleterre. Mais Charles V expulse presque entièrement les Anglais de son royaume. Les victoires d'Henri V font, en 1420, passer le royaume de France au roi d'Angleterre. Le domaine royal se trouve de fait coupé en deux, le Nord qui obéit à Henri VI, le Sud qui reste à Charles VII, (le liséré violet indique à peu près la limite entre les deux dominations vers 1420). [La Guerre de Cent ans].
 

France à l'avènement des Valois.
France à l'avènement des Valois.
France après le traité de Brétigny.
France après le traité de Brétigny.
France après le traité de Troyes.
France après le traité de Troyes.
France à la mort de Charles VII.
France à la mort de Charles VII.
Possessions de Charles le Téméraire.
Possessions de Charles le Téméraire.
France à la mort de Louis XI.
France à la mort de Louis XI.
Cliquez sur les cartes pour les agrandir.

Charles VII reconquiert le nord du royaume. Mais le domaine royal n'est plus qu'un amas de pays épars, séparés en deux tronçons par les provinces des anciens feudataires et celles des fils de la maison de France. Ce sont ces princes qui se coalisent contre le nouveau roi Louis XI. Le chef de la coalition, le duc de Bourgogne, est en même temps propriétaire d'un vaste domaine formé de deux groupes : au Nord, les provinces des Pays-Bas (y compris la Picardie pendant quelques années); au Sud, les deux Bourgognes. Les deux groupes ne sont séparés que par la Lorraine. Charles le Téméraire essaie de la conquérir pour constituer un État continu; il périt dans cette tentative.

Louis XI agrandit le domaine royal des dépouilles du duc de Bourgogne et de l'héritage de la maison d'Anjou. Par contre, la Flandre et l'Artois, incorporés au domaine de la maison de Bourgogne, ont rompu le lien de vassalité avec le royaume.

La France en 1610

La carte [ci-dessus] montre le royaume de France définitivement constitué sous forme de domaine royal, par la confiscation des biens de la maison de Bourbon, sous Francois Ier, et l'incorporation du domaine personnel d'Henri IV héritier des biens de la famille d'Albret et des débris du royaume de Navarre. Henri IV a étendu la frontière jusqu'au Rhône aux dépens du duc de Savoie

Les trois évêchés soumis par Henri Il ne font pas encore officiellement partie du royaume.

Les guerres d'Italie, pendant 50 ans, font partie de l'histoire de France. Les rois de France travaillent à accroître leur domaine aux dépens des princes d'Italie. Charles VIII conquiert le royaume de Naples; Louis XII le duché de Milan. Les autres États d'Italie sont trop faibles pour repousser l'étranger. Mais le roi d'Espagne, qui est intervenu d'abord comme allié du roi de France, lui enlève le royaume de Naples sous Louis XII, puis le Milanais sous François Ier. Le roi de France ne conserve que le marquisat de Saluces; Henri IV l'échange contre les pays voisins du Rhône. (S.).
 

Guerres d'Italie au XVIe siècle.
Guerres d'Italie au XVIe siècle.
Italie sous Charles VIII et Louis XII.
Italie sous Charles VIII et Louis XII.
Cliquez sur les cartes pour les agrandir.


[Terre][Etats et territoires][Cartothèque][Atlas classique]

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.