.
-

Murrhins. - Les vases appelés murrhins étaient fort recherchés à Rome, où ils avaient été introduits par Pompée qui en avait trouvé dans le trésor de Mithridate. Ils atteignaient dans les ventes des prix fabuleux. On n'est fixé ni sur leur composition, ni sur leur provenance. Il est certain qu'ils étaient fabriqués en Orient. 

Selon Properce (IV, 5, 26), « le Parthe les cuisait dans ses fourneaux ». Pline (XXXVII, 2) en donne la description. Ils étaient blanc, rouge et feu, avec des reflets. La surface très polie en était bridante sans transparence. C'était donc de la porcelaine. On a en effet trouvé des fragments de porcelaine dans des tombes antiques. Enfin Pline prétend qu'une des qualités des vases murrhins était de répandre une odeur agréable. 

On a beaucoup discuté sur la composition de ces vases. Les uns y voient de la porcelaine de Chine, d'autres du spathfluor, d'autres n'y reconnaissent aucune substance connue. (André Baudrillart).

.


Dictionnaire Architecture, arts plastiques et arts divers
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.