.
-

Monnaies de Corinthe

Les monnaies de Corinthe sont nombreuses et d'une si belle exécution que plusieurs ont été pendant longtemps classées parmi celles de Syracuse. Le type le plus ordinaire est, au droit, la tête de Pallas, le trident, et, au revers, le cheval Pégase, à cause de la victoire que Bellérophon, citoyen de Corinthe, remporta sur le monstre Chimère, avec l'aide de Pégase, qu'Athéna lui avait-appris à dompter. 

Plusieurs colonies de Corinthe ont frappé monnaie au même type que leurs métropoles, entre autres Actium, Ambracie d'Epire, Corcyre, Dyrrachium, Leucas, Naupacte, Syracuse, Tauromenium. 

On a des monnaies de bronze de Corinthe, frappées sous les empereurs, depuis César jusqu'à Gordien III; elles sont remarquables par la variété des têtes de femmes qui s'y trouvent, et parmi lesquelles on croit reconnaître la fameuse courtisane Laïs, à son tombeau, qui est représenté au revers, con formément à la description qu'en donne Pausanias : un cippe, au sommet duquel est une lionne terrassant un bouc. (D.).

.


Dictionnaire Architecture, arts plastiques et arts divers
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2013. - Reproduction interdite.