.
-

Histoire de l'art > La peinture > L'Italie

École Génoise

L'École Génoise est une des écoles italiennes de peinture. Le plus ancien artiste qui la représente est François d'Oberto, dont on a un tableau portant la date de 1368, dans l'église de Saint-Dominique, à Gênes. On connaît aussi quelques tableaux peints au XVe siècle par Jacques Marone, Galeotto Nebea, Jean Massone et Tuccio d'Andria. A la fin de ce siècle, Louis Brea fonda une école d'où sortirent Charles de Mantegna, Aurel Robertelli, Nicolas Corso, André Morellino, Fr.-Laurent Moreno et Fr. Simon de Carnuli. Le sac de Rome par les Allemands amena à Gênes, en 1528, Perino del Vaga, élève de Raphaël : l'influence de ce peintre modifia le style de l'école génoise, à laquelle appartiennent, dans sa nouvelle phase, Augustin Calvi, ses fils Lazare et Pantaléon, Lucas Cambiaso dit Cangiage, Benoît Castiglione, Bernardin Castello et J.-B. Paggi. Ce dernier eut à son tour un grand nombre d'élèves, dont les voyages par toute l'Italie firent perdre à l'école génoise son caractère spécial, et parmi lesquels on distingue Valerio Castello, Dominique Piola, J.-B. Carlone, Bernard Strozzi dit le Capucin, et Raphaël Soprani. A partir du milieu du XVIIe siècle, la réputation des artistes génois ne s'est plus répandue en dehors de leur pays. (B.).
.


Dictionnaire Architecture, arts plastiques et arts divers
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.