.
-

Contre-scel

Contre-scel ou Contre-sceau, en latin contra-sigillum, empreinte faite au revers d'un sceau, et dont la forme est indépendante de ce sceau. On en a introduit l'usage pour empêcher la falsification ou l'emploi frauduleux des sceaux authentiques, dont on aurait détaché la cire au revers pour les transporter à des actes supposés. Les sceaux des rois de France des deux premières dynasties n'ont pas de contre-scels; ceux des princes lombards en eurent au VIIIe siècle. Tantôt le contre-scel est en liaison avec le sceau, dont il continue l'inscription; tantôt il en est indépendant. On ne trouve pas, avant le XIIe siècle, de contre-scels au revers des sceaux des seigneurs; ceux des évêques paraissent plus anciens. L'importance du contre-scel cessa au XIVe siècle, lorsque les signatures commencèrent à reparaître sur les actes. (B.).
.


Dictionnaire Architecture, arts plastiques et arts divers
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2013. - Reproduction interdite.