.
-

Carton-pierre

Carton-pierre, composition formée d'un mélange de pâte à papier, de terre bolaire, de craie, d'huile de lin et de colle forte, et excellente pour mouler les ornements d'architecture qui décorent les intérieurs des salons, les salles de théâtre et de concert, etc. Tels sont les ornements de l'Opéra, du Théâtre-Français et de l'Odéon, à Paris, ainsi que certaines sculptures de Notre-Dame-de-Lorette et de la salle du Corps législatif, exécutées par Romagnési. Le carton-pierre sert également à faire des candélabres, des statuettes, des pièces anatomiques au moyen du moulage sur cadavres, etc. On peut même l'employer à l'extérieur, comme le font les Suédois. 

On attribue l'invention du carton-pierre à un industriel de la fin du XVIIIe siècle, nommé Mézières. Quelques-uns ont cru trouver cependant ce genre de sculpture dans la salle des gardes à Fontainebleau et dans la chambre de Henri Il au Louvre. (B.).

.


Dictionnaire Architecture, arts plastiques et arts divers
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2013. - Reproduction interdite.