-

Histoire de la peinture > Tableaux
Brutus
David
Brutus est un des plus célèbres tableaux de David, tout empreint de l'esprit républicain qui s'affichait déjà dans l'art, d'ailleurs daté de 1789, et ce qui peint bien l'époque, commandé à l'artiste par Louis XVI lui-même.

Cette toile est un des meilleurs spécimens des grandes qualités, comme aussi des grands défauts de David. C'était, certes, une belle pensée de peintre que d'avoir jeté une ombre sur la figure de Junius Brutus, meurtrier de ses enfants. D'autre part, la sévérité du cadre, l'exactitude archéologique du mobilier, donnent bien l'impression de l'art nouveau de David, en réaction contre les fadeurs de l'ancienne académie. Cependant un excès d'arrangement dans les draperies des femmes, leur douleur maniérée et d'autres détails d'exécution, entachent d'afféterie cette grande page. 

Tel quel, ce tableau n'en marque pas moins une date; il offre, de plus, un intérêt particulier par le contraste de sa conception avec celle d'un rival David, Lethière, qui dut, à quelque douze ans de là, s'ingénier pour ne pas copier son prédécesseur (Brutus condamnant ses fils à mort). David a représenté le père, Lethière le consul; l'un le drame au foyer, l'autre la tragédie sur la place publique. (NLI).

-.-David : Brutus.
Brutus, par David.


Dictionnaire Architecture, arts plastiques et arts divers
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2013. - Reproduction interdite.