-

Histoire de la peinture > Tableaux
L'Atelier du Peintre
Horace Vernet
L'idée de se représenter au travail dans leur atelier, ou de montrer leur atelier dans un pittoresque désordre, devait naturellement venir aux peintres. Aussi les tableaux de ce genre sont-ils fréquents et intéressants pour l'histoire de l'art. Tels l'Atelier d'Adrien Van Ostade, l'Atelier de Miéris, l'Atelier de Craesbeke (ce dernier au Louvre). Les artistes français n'ont pas moins exploité ce sujet depuis Le Nain jusqu'à Meissonier et à Dantan, en passant par David, Horace Vernet et Bruyas (ce dernier au musée de Montpellier). 

L'Atelier d'Horace Vernet, turbulent et amusant s'il en fut, est encore le plus intéressant, par la quantité de portraits qu'il renferme. L'amateur de piston, penché sur une table, c'est Eugène Lami; Amédée de Beauplan fredonne une romance; Horace Vernet, la palette au pouce gauche, fait des armes avec son élève Lediou, lieutenant de la ligne. Le colonel Bro fume un cigare avec le peintre Langlois; Montfortet Lehoux, en boxeurs, nus jusqu'à la ceinture, se chauffent sur un poêle; enfin, un jeune artiste qui devait se faire connaître, Robert Fleury, peint une toile de chevalet sous les yeux de l'élégant de Forbin. (NLI).

-.-Vernet : l'atelier du peintre.
L'atelier du peintre, par Horace Vernet (ca. 1820).


Dictionnaire Architecture, arts plastiques et arts divers
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2013. - Reproduction interdite.