.
-

Arbres verts (botanique). - On a donné ce nom aux arbres dont les feuilles, se conservant pendant l'hiver, sont dites persistantes. Tels sont le Lierre, le Laurier cerise, les Yeuses, l'Arbousier, les Houx, certains Chênes, etc. Ces feuilles devraient plutôt être nommées bisannuelles ou trisannuelles, car elles finissent toujours par tomber à leur deuxième, ou, au plus tard, à leur troisième année. 

Si ces arbres ou arbrisseaux sont nommés arbres toujours verts (sempervirentes), c'est que, leurs feuilles, au lieu de tomber toutes à la fois en automne, comme celles de la plupart des végétaux, se renouvellent graduellement et partiellement, en sorte que le feuillage a toujours le même aspect.

Ce sont surtout les arbres de la famille des Conifères, les Pins, les Sapins, les Ifs, les Cèdres, les Cyprès, etc., qui ont reçu l'appellation d'arbres verts, parce que le caractère des feuilles persistantes se trouve général dans la famille. (G - s.).

.


Dictionnaire Les mots du vivant
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005. - Reproduction interdite.