.
-

Aptère, du grec a privatif, et du génitif pteron, aile. Ce nom, qui signifie donc "sans pied", comme le mot apode, auquel il fait écho, a été appliqué lui auss selon les auteurs à plusieurs groupes dans les classifications zoologiques. On a donné ce nom principalement à des animaux articulés (Arthropodes), sans ailes proprement dites; on l'a même appliqué aux Insectes pourvus d'élytres, mais privés d'ailes. Linné d'abord appelait ainsi les Crustacés, les Arachnides et les Insectes sans ailes. D'autres naturalistes, Ray, C. de Géer, Olivier, enfin Latreille, Cuvier, ont employé ce nom pour désigner des groupes plus ou moins restreints d'animaux articulés, et surtout d'insectes; mais presque toujours comme épithète servant à préciser une qualification d'un ordre, d'une famille, d'un genre. Lamarck cependant avait désigné sous le nom d'aptères le dernier ordre de sa classe des insectes, qui renferme les puces. Enfin, dans le Règne animal de Cuvier, cette même classe des insectes est partagée en deux grandes divisions, dont la première comprend les aptères et renferme quatre ordres : les Myriapodes, les Thysanoures, les parasites et les suceurs.
.


Dictionnaire Les mots du vivant
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005. - Reproduction interdite.