.
-

 
Antiphrase
Antiphrase (du grec anti, contre, et phrasis, locution, façon de parler), figure de rhétorique par laquelle on emploie un mot ou une façon de parler dans un sens contraire à sa véritable signification, et le plus souvent dans un sens ironique. Le nom des Parques, venant de parcere (épargner), était une antiphrase, parce que ces déesses étaient impitoyables. C'est par antiphrase que les Anciens appelaient les Furies' Euménides (bienveillantes), et la mer Noire, dont les côtes étaient fatales aux naufragés, Pontus Euxinus (mer hospitalière); que plusieurs souverains de l'ancienne Égypte, qui avaient fait périr leur père, leur mère ou leur frère, ont été surnommés Philopator (ami de son père), Philométor (ami de sa mère) ou Philadelphe (ami de son frère). C'est encore par antiphrase et tout à la fois par ironie que Boileau a dit (Sat. IX) :
Je le déclare donc : Quinault est un Virgile.
(G.).
.


[Histoire culturelle][Langues][Littérature]

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2013. - Reproduction interdite.