.
-

Les Aigrettes
Les Aigrettes, dont Ch. Bonaparte a formé un genre particulier sous le nom d'Egretta (B. of Eur., 1838), sont des Oiseaux de la famille des Ardéidés, qui méritent à peine d'être séparées des Hérons, car ils ne s'en distinguent que par des caractères de minime importance. L'Aigrette blanche est d'ailleurs rangée aujourd'hui dans le genre Ardea qui rassemble la plupart des Hérons vrais, plutôt que dans le genre Egretta. Tout au plus pourrait-on dire que les Aigrettes tendent à avoir des formes plus sveltes, un bec plus mince et moins élevé à la base des pattes dénudées sur une plus grande étendue et garnies de quelques scutelles; enfin elles partent à tous les âges et à toutes les époques une livrée blanche, et, dans la saison des amours, leurs plumes dorsales et scapulaires s'allongent, se décomposent de manière à constituer des aigrettes élégantes. 
-
Grande Aigrette (Aigrette blanche).
Un Grande Aigrette (Ardea alba). Photo : Lee Karney.

Deux espèces d'Aigrettes vivent en Europe. La première, l'Aigrette blanche (Ardea alba L.), mesure à l'âge adulte plus d'un mètre de long, tandis que la seconde, l'Aigrette garzette (Egretta garzetta L.), n'a que 55 cm. En outre, chez celle-ci le bec est noir, avec la base de la mandibule inférieure jaunâtre, et les pattes sont d'un noir verdâtre; au contraire, chez l'Aigrette blanche, le bec est jaune, avec la pointe noire pendant l'automne et l'hiver, et noir seulement pendant la belle saison; les pattes sont vertes ou d'un brun verdâtre.

Les adultes des deux espèces, au plumage de noces, ont sur le derrière de la tête une petite huppe pendante et sur le dos de longues plumes à baguettes raides, à barbes filiformes; mais chez les Aigrettes blanches ces plumes dépassent légèrement la queue, tandis que chez les Garzettes elles restent toujours plus courtes. 

L'Aigrette blanche.
L'Aigrette blanche ou Grande Aigrette habite l'Europe méridionale, le Sud de l'Asie et le Nord de l'Afrique, et se montre irrégulièrement dans le Nord et à l'Est de la France. Elle se tient, comme le Héron cendré, au bord des marais, des étangs et des cours d'eau, se nourrit de Poissons, de vers et de Mollusques et fait son nid sur les arbres ou sur une touffe de roseaux. Ses oeufs, d'un vert bleuâtre, ressemblent beaucoup à ceux du Héron cendré.

L'Aigrette garzette.
L'Aigrette garzette est plus largement répandue que l'Aigrette blanche; elle se trouve non seulement sur le pourtour du bassin méditerranéen, mais en Inde, en Indonésie, en Australie, à Madagascar, etc. En Bessarabie en Moldavie, où elle est très commune pendant l'été, elle forme de petites colonies, dans les prairies humides, et niche au milieu des grands roseaux. 
-

Aigrettes bleues.
Des Aigrettes bleues (Egretta caerulea) sur des branches de mangrove. Photo : Steve Hillebrand. 

Les autres Aigrettes.
Les autres espèces du genre Aigrette sont : l'Egretta leuce BI., qui est l'équivalent de l'Ardea alba en Amérique; l'Egretta intermedia Hasselq, qui se rencontre principalement en Inde, au Japon et en Australie; l'Egretta brevipes J. V., de la Nouvelle-Calédonie, l'Egretta candidissima Gm., du Sud des Etats-Unis et du Chili, et l'Egretta caerulea (Aigrette bleue) d'Amérique. (E. Oustalet).

.


Dictionnaire Les mots du vivant
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2012. - Reproduction interdite.