.
-

 
Les affixes
En grammaire, on appelle affixes les parties accessoires, c-à-d. autres que la racine même, qui s'attachent en quelque sorte à cette racine pour donner aux mots le sens déterminé qu'ils ont dans l'usage. Ainsi, dans le mot français parfumer, la racine est fum; par et er sont des affixes; dans parfumerie, dérivé de ce mot, il y a trois affixes, par, er, ie

Les affixes qui précédent la racine s'appellent préfixes (prae, devant) ou avant-syllabes, ceux qui la suivent s'appellent suffixes (sub, sous, après) ou arrière-syllabes. 

Les affixes prennent le nom de syllabes ou lettres formatives, figuratives ou caractéristiques, s'ils donnent à un mot la forme qui caractérise l'espèce de mots ou le cas, ou le temps, ou le mode, ou la personne auxquels il appartient. Ils prennent le nom de terminaisons ou désinences, lorsqu'ils sont à la fin des mots. Les modifications de la désinence selon les rapports qui modifient l'idée elle-même exprimée par le mot, s'appellent flexions. (P.).

.


[Histoire culturelle][Langues][Littérature]

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2008. - Reproduction interdite.